Maestro

 

Il s’est ouvert aujourd’hui

Le nouveau laboratoire des saveurs

On l’a attendu toute la nuit

Imaginant toute sa grandeur

 

Tout le monde attend religieusement

Le chef et sa bible de composition

Ils vont l’étudier attentivement

Et poser toutes les questions

 

Les premiers coups de cuillères

Se font entendre des cuisines

Comme une symphonie qui ère

Et prête à sortir des ruines

 

 

Le chef dirige son orchestre

Donnant des ordres courts et précis

C’est d’une précision équestre

Ne laissant aucune place aux indécis

 

Petit à petit une odeur divine

Nous titille nos fosses nasales

Nous ouvrant la voie des collines

Des émanations ancestrales

 

La cuisine se remplit peu à peu

D’une épaisse brume de fragrance

Qui nous transporte vers les cieux

Dans un profond état de transe

 

Il ne nous reste plus qu’à se délecter

De cette douce et tendre subsistance

Et à jamais nous incliner

Devant ses parfums et leurs délivrances.

 

08.08.2009

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site