Moquerie d'enfant

Les moqueries des enfants 

A chaque fois qu’il passe,

Il doit y faire fasse tout le temps

Il ses donc former une carapace

 

 

Pourquoi toutes ses cruautés a son égard

Il ne leur a pourtant rien fait, rien dit

Même pas un mauvais regard

Et pourtant il n’entend que des cris

 

Il va se cacher très loin

Pour que les autres ne l’entendent pas

Pleurer et être briser dans son coin

En ressentant un grand las

 

Il tendit l’oreille percevant un gémissement

Il se leva et se dirigea vers lui

Vers ces sanglots incessants

Il s’avança sans bruit vers autrui

 

Derrière le muret il le vit

Pleurant la tête sur ses genoux

En s’approchant il lui souris

Tentant de le faire sortir de son trou

 

Tout deux avec une différence

Que les autre ne comprenait pas

Les haïssant par ignorance

Et une mauvaise éducation a chaque fois 

 

Ils se sourirent tout les deux

Se comprenant sans rien dire

Ils se moquait a présent de tout ceux

Qui les on empêcher de rire

 

 

Ensemble ils feront face

A tout ces mauvaise parole

Ils ont une épaisse carapace

Qui les protége de tout les pôles

 

Pourquoi sont-ils différents?

Ils sont noirs ou blanc, juif ou musulman

Cela ne veux rien dire pour un enfant

Pour lui cela n'est pas importent

 

Ils veulent aimer, grandir, sourire

Ils ne doivent surtout pas souffrir

Parce que des adultes ignorant

Ont décider qu'il devait en être autrement

 

Laisser donc les enfants en paix

Qu'ils puissent être tous heureux

Qu'ils ne soufrent d'aucune plaie

Ne devant plus se cacher comme des lépreux.

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Isalou (site web) 07/12/2008

Un poème très généreux et très humaniste.
Bravo, David !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site