Les doutes envolés

Maintenant que les doutes sont levés
Et que l'on a bien parlé
Je sens que je ne peux plus me lâcher
Et que l'on peut plus communiquer

 Je veux pouvoir te dire je t'aime
Sans que cela ne prête à quiproquo
Tu pourrais faire de même
Sans en amoindrir les mots

 Car de l'amour il y en a entre nous
Sans doute différent des amoureux
Mais plus fort que tout
Et nous en sommes heureux

J'aimerais te serrer dans mes bras
Tant je suis content de te voir
J'aimerais te prendre dans mes bras
Lorsque le chagrin se lit dans ton regard

 Parfois caresser tes cheveux
Lorsque je me sens malheureux
Près d'une soeur venir me consoler
Il y a bien plus entre nous deux
Qu'une banale et simple amitié

 On peut dire que ce qui nous unit

Est plus fort que le temps
Que me soient témoins l'univers et les esprits
Car c'est presque aussi fort que les liens du sang.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site