Les cinq mots

Je ne veux être personnel
Dans cette querelle
Opposant ces deux amants
S'aimant éperdument

C'est encore à cause de Bukowski
Que l'on entend tous ces cris
Il sait en faire des mélis-mélos
Et toujours dans le dos

Mais la vérité
Saura toujours éclater
Grâce au verbe oxyder
Mais surtout grâce à l'amitié

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×